Le Pic du Midi de Bigorre

Les vacances, du temps libre, besoin d’évasion, envie d’ailleurs, nécessité de changer d’air ou simplement s’imaginer, prendre de la hauteur, respirer, être un fondu du télescope  ?… Un concept de dépaysement total assuré, grandeur nature avec l’horizon comme à pic vertigineux pour une nuit sur le chemin de la Voie lactée !

Télé féérie en ascension verticale, porte ouverte sur notre système solaire, fenêtre sur notre galaxie et celles qui nous entourent.

Assurément, l’observatoire s’avère être la véritable porte des étoiles et la franchir nous rapproche de nos rêves d’enfants où, indifféremment, se bousculent mondes improbables et réalités multiples.

Du haut de ses 2876m, le Pic du Midi de Bigorre nous raconte une histoire, celle des pionniers de l’astronomie pour qui le mot impossible n’existe pas !

A ceux que l’épopée intéressent, je ne déroulerai pas ici l’historique pour lequel je vous renvoie vers les sites spécialisés et bien mieux que je ne saurais le raconter, mais juste une amorce de la grandeur et de la beauté des lieux avec ce qu’il véhicule d’imaginaire en nous renvoyant à notre infinie petitesse lorsque nous plongeons notre regard dans l’immensité qui nous entoure.

La terre, minuscule vaisseau aux scintillements bleus et blancs mais voyageant dans l’espace à la vitesse des étoiles et dont le seul rempart face au vide qui nous entoure reste une atmosphère ténue et fragile, gravite à 150 millions de km d’une étoile appelée Sol avec pour voisines des géantes gazeuses baptisées Jupiter et Saturne

Comme un écho au mythe de l’Olympe !? En musique (lien) :                 Boulevard des étoiles

Lorsqu’en fin de journée le jour bascule, que le tumulte des passagers de cette arche des temps modernes quittent le navire et laissent place au silence des cimes, que les fantômes du passé hantent de nouveau les lieux, alors les fragments du puzzle se mettent enfin en place et l’aventure commence.

Posted in 01- Public, Reportage and tagged , , , .

4 Comments

    • Les places sont à réserver longtemps à l’avance mais j’ai une grosse envie d’y remonter pour mieux capter les lumières de la voie lactée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.