Tout sur la pomme. La taille

Les vergers d’Eric MICHEL

Le “joli” mois de mai ayant été froid et pluvieux, la réserve d’eau n’a pas beaucoup servi pour l’irrigation des plantations, cependant les petites pommes ont commencé à se former. Les greffes réalisées il y a quelques semaines ont l’air bien prises.

Le travail du pomiculteur n’est pourtant jamais terminé, il faut surveiller les arbres pour éviter une possible attaque de prédateurs ( carpocapse pucerons et autres ). Il faut veiller au bon état sanitaire des fruitiers, lutter contre le chancre qui est en général dû à un champignon dont les spores s’insinuent dans l’écorce en créant des dégâts importants qui peuvent entraîner la mort de l’arbre. Pour enrayer la propagation de ce chancre il faut couper les parties atteintes et les brûler. Il existe encore d’autres maladies qu’il faut surveiller : la tavelure ( autre maladie causée par un champignon)qui se caractérise par des taches brunes sur les feuilles, des fruits déformés et qui dépérissent.

Posted in 01- Public and tagged , , .

3 Comments

  1. Un article qui s’intègre bien au projet; super, les greffes sont prises! dommage que les photos ne soit pas cliquables.

  2. Bravo Philippe et Marie-Thérèse, j’en apprends sur la culture des pommes, à chaque article. Je devrais peut-être planter un pommier ?
    Votre article est intéressant et documenté, bien vu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.